Notre mag

À la découverte des Small 5

Afrique / Faune / Safari 0
Un safari en Afrique rime souvent avec éléphants, lions, guépards et bien d'autres animaux massifs. Les paysages africains regorgent pourtant de petites espèces fascinantes à ajouter à la liste des "Big 5", zoom sur les "Small 5".

Observation animale lors d'un safari en Afrique @Sous l'Acacia
Observation animale lors d'un safari en Afrique @Sous l'Acacia

Les célèbres et majestueux "Big 5" font rêver de nombreux voyageurs en quête d'observation animale lors d'un safari en Afrique. Botswana, Zimbabwe, Tanzanie, peu importe la destination, les éléphants, lions, buffles, rhinocéros et léopards attirent les convoitises des explorateurs en terre africaine. Mais il n'est pas toujours possible de tous les apercevoir alors pourquoi ne pas se rabattre sur leur version miniature ? Car oui, chaque "Big 5" en a une !

Le plus célèbre des
Le plus célèbre des "Big 5" dans le Kalahari au Botswana @Sous l'Acacia

Les "Small 5", également appelé "Little 5", sont de petits animaux partageant des caractéristiques communes avec leur grand frère respectif. Et détrompez-vous, ils ne sont pas plus facile à apercevoir que les géants "Big 5" mais sont tout autant intéressants.


La musaraigne à trompe

Musaraigne à trompe africaine @Sous l'Acacia
Musaraigne à trompe africaine @Sous l'Acacia

Tout comme l'éléphant, ce petit mammifère d'Afrique subsaharienne possède une petite trompe qui lui permet de chercher des insectes. La musaraigne à trompe, ou sengi, appartient à une famille d'animal, les Afrotheria, dont les descendants ne sont autres que les éléphants. Dans les prairies, la savane, en bordure des forêts, les sengis s'agitent en permanence pour trouver insectes, fruits, fruits à coque et graines pour combler leur important appétit.

Observation d'une musaraigne à trompe lors d'un safari en Afrique @Sous l'Acacia
Observation d'une musaraigne à trompe lors d'un safari en Afrique @Sous l'Acacia

Ce petit animal, timide et méfiant, se déplace en faisant des petits bonds semblable à ceux des gerboises. Pour échapper à ses prédateurs, principalement des serpents, des rapaces et des carnivores, la musaraigne à trompe est capable de se déplacer jusqu'à 30 km/h et laisse, lors de ses nombreuses recherches de nourriture, de nombreuses traces pour brouiller les pistes. Elle est certainement le plus mignon des "Small 5", mais aussi le plus dur à trouver !


L'alecto à bec rouge

Ce petit oiseau au bec rouge, appelé "buffalo weaver" en anglais , se trouve dans de nombreux pays d'Afrique comme le Botswana, le Kenya ou encore la Tanzanie. Pour le trouver, il faudra tout d'abord repérer ses nids de branches mortes perchés sur de grands arbres, tel que l'acacia, dans la savane africaine. Impossible de les rater au vu de leur taille ! Chaque nid, appartenant à un mâle, accueille jusqu'à 3 femelles qui créent de véritables petits compartiments douillets à l'intérieur pour y accueillir leurs œufs. Si l'alecto ne s'y trouve pas, il reste encore le sol. C'est ici qu'il trouve sa nourriture : insectes en tout genre, graines, fruits et même des scorpions ! Il suffit peut-être simplement de se laisser guider par le bruit du chant de cet oiseau vivant en colonie.

@Sous l'Acacia
L' alecto à bec rouge @Sous l'Acacia


La tortue léopard

Lors d'un safari en Afrique de l'Est ou du Sud, il n'est pas impossible de rencontrer cette imposante tortue noire et jaune à la carapace haute et bombée. La tortue léopard est l'une des plus grande du monde, pouvant atteindre jusqu'à un mètre de circonférence et peser 23 kilos. Son camouflage lui permet d'échapper aux prédateurs dans les montagnes, savanes et environnements semi-désertiques où elle vit. Et s'ils la trouvent, la tortue léopard n'hésite pas à produire de petits soufflements défensifs pour les faire fuir et se protéger du danger.

Une tortue léopard d'Afrique du Sud @Sous l'Acacia
Une tortue léopard d'Afrique du Sud @Sous l'Acacia

En période chaude, la tortue léopard préfère se cacher dans la végétation africaine et se réfugie dans les tunnels et terriers quand il fait froid. Même si elle n'hiberne pas, l'experte en camouflage est de plus en plus difficile à observer en raison du braconnage dont elle est victime. Car malgré son imposante taille, la tortue léopard fait partie de ces nouveaux animaux de compagnie plébiscitée des occidentaux.


Le dynastinae

Le "rhino beetle", de son nom anglais, n'est autre que la version miniature du célèbre rhinocéros grâce à sa corne. Pouvant atteindre jusqu'à 16 centimètres, elle permet au dynastinae de creuser et de grimper. Les mâles, célèbres pour leur agressivité, s'en servent également pour combattre leurs rivaux. Et plus la corne est imposante, plus le dynastinae est en bonne santé. En plus d'être l'un des plus gros coléoptères avec ses 150 millimètres de longueur, le "rhino beetle" est également l'un des animaux les plus forts de la planète proportionnellement à sa taille ! Il ne faut pas toujours se fier aux apparences car ce scarabée africain est capable de soulever jusqu'à 850 fois son poids.

Le dynastinae, scarabé africain aux allures de rhinocéros @Sous l'Acacia
Le dynastinae, scarabé africain aux allures de rhinocéros @Sous l'Acacia

Malgré sa force herculéenne, le dynastinae est inoffensif : il ne mord pas, ne pique pas et n'est pas capable de voler bien longtemps. Il est donc une proie facile pour de nombreux prédateurs même si sa taille en dissuadent certains. Alors pour survivre, ce scarabée géant vit la nuit et se cache sous la végétation le jour. Prévoyez donc un safari de nuit pour apercevoir le rhinocéros africain miniature !


La fourmi-lion

Il faudra s'armer de patience pour apercevoir l’intrigante fourmi-lion ! À l'état de larve, son abdomen atteint difficilement le centimètre. Elle possède cependant d'importantes mandibules denticulées et recourbées en crochets acérés, en faisant alors un prédateur particulièrement efficace. La larve met au point un véritable piège mortel. Dans les environnements chauds et secs où elle vit, la fourmi-lion creuse dans le sable africain un trou conique inversé où ses proies, des fourmis, glissent facilement. Une fois dans le piège, la larve, bien cachée au fond du trou, jette du sable sur sa proie pour la faire tomber et l'attraper dans ses longues mandibules meurtrières.

Fourmi-lion adulte dans le désert africain @Sous l'Acacia
Fourmi-lion adulte dans le désert africain @Sous l'Acacia

Difficile donc d'apercevoir cette larve chasseuse, cependant un guide en safari peut aisément trouver ces pièges mortels. Une fois adulte, la fourmi-lion se transforme en libellule. Active la nuit ou au crépuscule, elle se terre dans les buissons et grandes herbes le jour, qu'elle rejoint avec difficulté de part un vol inefficace. Les explorateurs africains auront donc plus de chance d'apercevoir le piège mortel de la larve que le vol raté de la fourmi-lion adulte.

Botswana, Zimbabwe, Tanzanie, les possibilités sont variées pour découvrir, lors d'un safari sur-mesure, ces cinq petits animaux fascinants, passionnants et leurs célèbres grands frères respectifs.