Notre mag

Découverte de l'Afrique par Anne-Valérie

Afrique / Voyageur 0
À 30 ans, Anne-Valérie Maman possède un solide bagage dans le domaine du tourisme professionnel. Dynamique et motivée, elle a tous les atouts dans son jeu pour s’investir avec autant d’enthousiasme que de compétence dans l’aventure de Sous l’Acacia !

Anne-Valérie lors d'un de ses nombreux voyages autour du monde
Anne-Valérie lors d'un voyage en Islande @Sous l'Acacia

Une grande expérience du tourisme

Le tourisme a toujours été le domaine de prédilection d’Anne-Valérie, que ce soit au niveau de sa formation universitaire ou de son expérience sur le terrain. Titulaire d’un Master Tourisme effectué en partie en Chine, mais aussi guide en Champagne, organisatrice de trekkings, spécialiste de l’Islande… Anne-Val, comme l’appellent ses collègues, intègre Cheval d'Aventure en 2014 après avoir travaillé plusieurs années chez Atalante : « J’ai été recrutée en termes de voyages. Certes, j’ai déjà monté à cheval, et je monte par-ci, par-là, mais je n’ai jamais pris de cours d’équitation et je suis plus aventure que cheval ».

À la découverte de la Chine durant ses études @Sous l'Acacia
À la découverte de la Chine et sa muraille durant ses études @Sous l'Acacia

Les premières années, Anne-Valérie s’occupe des réservations toutes destinations confondues, et d’une façon générale travaille sur l’Europe et plus particulièrement l’Islande. Après trois ans au sein de l'agence de voyage à cheval, elle a besoin de renouveau, de rebondir sur quelque chose de nouveau. Le projet de Sous l'Acacia tombe à pic !

Elle ne s'arrête pas à l'Islande et voyage jusqu'en Norvège @Sous l'Acacia
Elle ne s'arrête pas à l'Islande et voyage jusqu'en Norvège @Sous l'Acacia

À la rencontre de l'Afrique

De l’Afrique, Anne-Valérie ne connaissait que l’Afrique du Nord : Maroc et Egypte. L'aventure Sous l'Acacia est donc un véritable défi, avec son lot de nouveautés, qu'elle accepte en 2017 et voilà une année entière qu’elle travaille sur le projet ! Et parce que rien ne remplace la connaissance intime et réelle de ce qu’on propose au catalogue, elle s’est elle-même rendue en terres africaines. Anne-Valérie réalise 2 voyages cette même année, en Afrique du Sud et au Botswana, pour développer ses connaissances et rencontrer des professionnels. À chaque fois, ses voyages se déroulent en 2 phases :
  • Une partie salon pour mettre au point des devis, monter des projets de safaris et d'hébergement en lodges ou encore proposer un catalogue d'activités
  • Une seconde partie safari pour une vraie connaissance du terrain et conseiller au mieux les voyageurs de Sous l'Acacia

Anne-Valérie lors d'un de ses safaris au Botswana @Sous l'Acacia
Anne-Valérie lors d'un de ses safaris au Botswana @Sous l'Acacia

Le ton jubilatoire d’Anne-Valérie, quand elle décrit ses voyages, suffit à exprimer les émotions qu’elle a vécues et qu'elle souhaite faire partager à d'autres : « Ce sont des voyages extrêmement enrichissants ! Certes, avec mon expérience de la Chine, je savais ce que c’est de voyager dans un pays très différent culturellement. Mais l’Afrique, c’est spécial... D'un point de vue humain, il y a beaucoup de chaleur – et encore plus au Botswana ». Anne-Valérie ne cache pas qu’en Afrique ce sont les gens, et pas seulement les paysages, qui lui ont donné envie d’y retourner et de connaître plus encore le pays. « Parce que là-bas, les rapports humains sont assez simples – et finalement, c’est assez rare ».

Une véritable expérience du terrain, ici en Afrique du Sud @Sous l'Acacia
Une véritable expérience du terrain, ici en Afrique du Sud @Sous l'Acacia

Quant au safari lui-même, comment ne pas en rêver ? À entendre Anne-Valérie en parler, impossible de ne pas penser aux plus belles pages de Karen Blixen dans « La ferme africaine », et bien sûr à Meryl Streep et Robert Redford dans « Out of Africa »… « Dormir au milieu de la brousse, entendre les animaux passer à côté de notre tente… C’est une expérience vraiment forte », reconnaît la jeune femme. Là encore, Anne-Valérie avoue un faible pour le Botswana « parce que là-bas, on est coupé de tout, il n’y a pas Internet, pas de téléphone…On est en immersion totale, sans moyens de communication. Au-delà de l’aspect nature, cela permet de remettre beaucoup de choses en question. J’ai trouvé que c’était le pays le plus authentique, et puis les animaux ne sont pas dans des réserves comme en Afrique du Sud. Le Botswana est plus exclusif, plus sauvage, plus brut ».

Des expériences uniques de safari au Botswana @Sous l'Acacia
Des expériences uniques de safari au Botswana @Sous l'Acacia

La nouvelle aventure Sous l'Acacia

Depuis le début de l'année, Anne-Valérie travaille avec passion sur le site internet de Sous l’Acacia, rédige des articles, rentre des adresses de lodges et des itinéraires… Depuis la mi-mars, le site présente une grande partie des destinations proposées au catalogue : Botswana, Afrique du Sud, Mozambique, Kenya, Tanzanie, Namibie et Zimbabwe.

L'Afrique est bien différente de la Chine où elle réalisa ses études @Sous l'Acacia
L'Afrique est bien différente de la Chine où elle réalisa ses études @Sous l'Acacia

Son ambition pour Sous l’Acacia ?

« Faire du sur mesure, être vraiment à l’écoute des attentes, et conjuguer le rêve avec une vraie expérience de terrain. Et bien sûr, ne pas faire de tourisme de masse. Au contraire, proposer plutôt des choses exclusives (qui ne sont pas forcément synonymes de haut budget, contrairement aux idées reçues). »

L’équipe de Sous l’Acacia souhaite vraiment proposer « à n’importe qui, et n’importe où » des voyages sur mesure hors des sentiers battus. Surtout en Afrique australe, bien sûr, puisque la spécialité sera le safari, mais pas uniquement. Anne-Valérie a quitté le monde du cheval pour retrouver celui qui la passionne, l'aventure. Sous l'Acacia n'en oublie pas pour autant Cheval d'Aventure, qui possède dors et déjà un important réseau et notoriété, mais l'agence de safaris et voyages sur-mesure est une entité à part entière.

Tél : +33 (0)4 82 53 99 34

Faites connaissance avec les autres membres de l'équipe de Sous l'Acacia :